PSMade

La robe Smoking

Le concours Hack la mode saison 3 vient de débuter, alors j’en profite pour vous parler de ma participation à la saison 2. J’ai découvert ce concours de Louis Antoinette l’année dernière. Je ne connaissais pas leur marque de patron à l’époque mais j’ai tout de suite adhéré !

Le concept : un patron gratuit en téléchargement, et un concours sur la réalisation à partir de ce patron. Plusieurs catégories sont récompensées : la meilleure association de tissu, le meilleur “hack” du patron, la photo la plus originale… Bref il y en a pour tous les goûts.

Toutes les réalisations des concurrentes sont visibles sur Instagram avec le #hacklamode ou en vous connectant sur la plateforme dédiée.

Patron

L’année dernière c’est la patron de la marque Imagine qui était à l’honneur. J’ai d’abord réalisé une toile, pour voir les différents points techniques, mais aussi pour me donner des idées.

Modifications

Alors là, ce ne sont pas les idées qui ont manquées, mais pas toujours réalisables. Puis mon côté perfectionniste a voulu réaliser une doublure, complexité supplémentaire. Au final la robe m’aura pris pas mal de temps avec les ajustements mais j’ai commencé à me familiariser avec les patrons et leurs modifications.

J’ai modifié la jupe en la retournant : pli creux et fermeture au niveau du dos. J’ai conservé le devant tel quel. Les épaules ont été découpées pour être plus fines et réaliser une jolie fermeture au dos. La pièce du dos a été presque entièrement supprimée, j’ai juste gardé une partie de chaque côté dans un tissu voile.

Tissu etc.

Pour le tissu, je suis partie sur un noir et blanc, qui donne un effet un peu smoking : une viscose noire pour la robe de chez Sacrés Coupons et un tissu voile graphique noir et blanc au rayon solde du Marché Saint Pierre. Pour rehausser le tout un passepoil en satin blanc au niveau des épaules et de la taille. Pour le voile transparent il est fini avec un biais en satin noir. Biais et passepoil proviennent de Ma petite mercerie. Enfin j’ai ajouté des petits boutons blancs nacrés avec une bride satinée blanche pour fermer les épaules, mais aussi la taille. Les boutons viennent de la Mercerie Gerard, ma petite mercerie de quartier ou mon sauveur de couture du weekend.

J’ai aussi pris le parti d’ajouter une ceinture amovible en satin noire, fermée comme un noeud papillon. L’occasion pour moi d’apprendre à les faire et de découvrir qu’il existe des centaines de cours de noeud papillon sur Youtube.

Je remercie famille et amis qui n’ont pas hésité à liker ma robe afin de m’aider à monter dans le concours, mais au final, pas de sélection pour moi. Malgré cela je reste ravie de ma création. Non seulement j’ai pu apprendre à me familiariser avec le patronage et l’exigence de précision que cela demande, mais cette robe fut ma tenue du nouvel an 2017 :)

En tout cas, pas vaincue, je réitère cette année. Cette fois ci c’est le patron Alma qui est à l’honneur et j’ai hâte de vous faire découvrir ma création pour le concours - stay tuned !